Les poupées persanes

d’Aïda Asgharzadeh

 

 

Collection : Théâtre contemporain

Parution : 01.07.2021

ISBN : 978-2-36944-364-3

128 pages

 

 

Résumé :

C’est l’histoire de quatre universitaires dans l’Iran des années 70, de la chute du Shah à l’arrivée au pouvoir du régime islamique. 

C’est l’histoire, en France, de deux sœurs pas très enthousiastes à l’idée de célébrer le passage à l’an 2000 aux sports d’hiver, en famille. 

C’est l’histoire d’amour de Bijan et Manijeh, couple mythique des légendes perses.

C’est l’histoire d’une jeunesse pleine d’espoir, d’une lutte avortée, d’un peuple sacrifié, de secrets qui s’entortillent, de la transmission dont on ne sait que faire et de l’amour qui ne sait plus où aller. 

C’est l’histoire à vrai dire, de toutes les révolutions.

 

Auteur :

Comédienne et auteure d’origine iranienne, Aïda Asgharzadeh s’intéresse dès sa première pièce de théâtre (Le Peuple de la nuit, 2012), aux sujets de l’héritage, du déterminisme et du libre-arbitre. Ses textes prennent ancrage dans un événement historique fort pour en développer les conséquences dans des constellations familiales. La Main de Leïla (ed. Les Cygnes, 2016) et Les Vibrants (ed. Riveneuve, 2014) sont récompensées de deux des nominations aux Molières 2018 : Meilleur Espoir féminin pour la première, Meilleur Auteur francophone vivant pour les deux. En 2017, elle devient artiste associée au théâtre de Gascogne où elle crée Le Dernier Cèdre du Liban (ed. Les Cygnes). Avec Les Poupées persanes, Aïda plonge au cœur de son thème de prédilection, en se confrontant à son propre bagage familial et culturel. 

 

Au théâtre des Béliers, dans le cadre du Festival OFF d'Avignon 2021, du 7 au 31 juillet à 15h25 (relâche les lundis).

12,00 €

  • 0,16 kg
  • disponible
  • 1 à 3 jours de délai de livraison