A l'affiche

 

 

Le déni d'Anna

d'Isabelle Jeanbrau

 

Au Lucernaire

jusqu'au 24 mai 2017.

 

 

Adieu Monsieur Haffmann

de Jean-Philippe Daguerre

 

En tournée en France

jusqu'au 2 juin 2017.


 

 

 

Pompes funèbres Bémot 

de Sylvia Bruyant

 

En tournée en France 

jusqu'au 17 juin 2017.



Vient de paraître

Pardon 

de Sabine Revillet 

 

Pardon c'est l'histoire de Thérèse candide et candidate pour vivre l'existence passionnément, fermer les yeux sur les drames. Il y a Battista qui l'initie à l'amour jusqu'à en avoir mal au dos, Jihante l'homme en bleu qui voudrait la contrôler et Albert qui tentera de la supprimer, de l’étrangler... Il y a aussi Moineau, Amandine, ses enfants fragiles presque insaisissables. Tous ces personnages autour de Thérèse apparaissent comme les pièces d'un grand jeu dans lequel la jeune femme essaie d'avancer, prise entre vie et mort, célébrité et chute, plaisir physique, chirurgies esthétiques, concerts, drogues. Une vie qui apparaît rocambolesque et tragique où les malheurs côtoient l'insouciance. Une histoire onirique. Un hymne à la vie avec des dérisions. 

Un rapport sur la banalité de l'amour

de Mario Diament 

traduit par André Nerman

 

Nous sommes en 1925 en Allemagne. Martin Heidegger est professeur de philosophie à l'Université de Marbourg. Son étudiante Hannah Arendt est subjuguée par cet homme brillant. Ils deviennent très vite amants. Dans ce pays vaincu  les idées nazies gagnent du terrain. Hannah est juive. Elle est effrayée et révoltée par l’ascension de Hitler. Martin croit voir en ce mouvement un renouveau pour l’Allemagne et se compromet un temps avec les nazis. En dépit de ce fossé qui les sépare, les amants se retrouvent régulièrement. Au cours de cinq rencontres entre 1925 et 1950, nous allons suivre l’histoire passionnée et tumultueuse de ces deux génies de la pensée du XXème siècle.