À l'affiche

 

FAT

de Côme de Bellescize

 

Au théâtre de l'Éphémère (Le Mans)  

jusqu'au 7 avril

 

Jamais plus 

de Geoffrey Lopez

 

Au Studio Hébertot

jusqu'au 6 avril 



Vient de paraître

FAT

de Côme de Bellescize

 

C’est un super héros qui, dans son enfance, fut un gros, celui qu’on reléguait au fond de la classe : Fat, le gros, le gras, le mauvais en sport ! Un jour, un traitement hormonal mal dosé l’a transformé en fort, la graisse s’est muée en muscle et Fat est devenu super-héros ! Et il s’est mis à terroriser les bandits et les méchants. Le monde l’a admiré, la presse a magnifié ses actions, les enfants ont rêvé de l’imiter. Mais Fat est devenu vieux et dans la vieillesse, il retrouve les fragilités et les complexes qu’il avait soigneusement dissimulés, il y retrouve peut-être aussi une part d’humanité.    

 

Jamais plus

de Geoffrey Lopez

 

Alors que le nazisme est en marche dans l’Allemagne d’avant-guerre, Franz Weissenrabe, un garçon ordinaire, est irrésistiblement séduit par la fraternité et les activités proposées par les jeunesses hitlériennes. Il devient ainsi peu à peu le jouet du fascisme mais l’arrestation, chez lui, d’une famille juive et de son père va bouleverser ses convictions et le faire rejoindre le mouvement résistant « La Rose Blanche ». Jamais plus est un appel à réflexion. A travers Franz, on s’interroge sur le droit à l’innocence, le patriotisme, la force et le droit de révolte, la liberté d’expression…